Table des matières

Optimisation - Autoconsommation

Leah À jour par Leah

1. Optimisation de l'autoconsommation

Le système d'optimisation de Climkit permet d'augmenter le taux d'autoconsommation d'une installation photovoltaïque en pilotant certains appareils en fonction de la production d'énergie solaire.

On limite ainsi le surplus refoulé vers le réseau électrique et l'on gagne aussi en autonomie en produisant par exemple de l'eau chaude avec de l'énergie solaire.

Les appareils (chauffe-eau, pompes à chaleur, radiateur, pompes de piscine etc.) sont contrôlés via un relais.

Il est aussi possible de contrôler certaines bornes de recharge pour véhicules électriques (via Wifi ou Ethernet).

2. Fonctionnement de l'algorithme

Le système évalue chaque minute la puissance électrique refoulée ou soutirée du réseau électrique.

En cas de surplus refoulé, il enclenche les différents appareils configurés et connectés.

Par exemple, s'il y a un surplus supérieur ou égal à 1000 W, il enclenche le chauffe-eau de 1000 W.

A l'inverse, s'il n'y a plus de surplus et que l'on soutire de l'énergie du réseau, alors le système déclenche les appareils nécessaires pour limiter le soutirage.

Les appareils sont enclenchés et déclenchés selon les modes de fonctionnement sélectionnés, par exemple en mode "Solaire uniquement" ou "Solaire et minuterie". Voir Configuration ci-dessous.

Il n'est pas possible de régler des priorités d'enclenchement ou de déclenchement parmi les appareils, ces derniers sont uniquement contrôlés en fonction de leur puissance nominale afin de maximiser l'autoconsommation.

Afin d'être le plus flexible possible, il est recommandé de connecter des appareils le moins puissants possible pour qu'ils s'enclenchent déjà avec peu de surplus.

Par exemple, on peut raccorder chaque phase d'un chauffe-eau de 3000 W sur un relais indépendant pour bénéficier de trois paliers de 1000 W.

Remarques particulières

Puissance minimum et nombre de phases d'une borne

En général, un véhicule électrique a besoin au minimum de 6A pour qu'il commence à charger. Certains véhicules ont besoin de 8A ou 10A. Un minimum fixé en-dessous peut provoquer une erreur sur le véhicule.

Ce minimum de 6A est le même en monophasé et en triphasé. C'est-à-dire 1380 W en monophasé 230V ou 4140 W en triphasé.

Conséquence sur l'optimisation: un véhicule branché sur une borne triphasée a besoin de minimum 4140 W de surplus solaire pour que le système lance la charge.

Dans le cas de petites installations PV (5-8 kWp), le surplus nécessaire à l'enclenchement de la borne ne sera ainsi disponible qu'en été et en pleine journée.

Il est donc recommandé dans ces cas-là de brancher les 3 phases de la borne sur 3 relais ou au moins sur 3 interrupteurs indépendants afin que l'utilisateur puisse facilement passer d'une à trois phases. Voir schéma ci-dessus.

Lorsque l'on veut changer le nombre de phases de la borne, il faut couper le disjoncteur principal de la borne, enclencher ou déclencher les phases du raccordement et ré-enclencher la borne.

Le système d'optimisation ne permet pas de contrôler les phases et de passer automatiquement d'une charge en monophasé à une charge en bi- ou triphasé.

Mise en veille du véhicule

Lorsqu'un véhicule est branché à la borne mais que le surplus solaire n'est pas suffisant pour que la charge s'enclenche, le véhicule se met en attente jusqu'à ce que la borne lui donne de l'électricité.

Dans certains cas, le véhicule peut se mettre en veille complète après quelques temps et lorsque la borne lui donne à nouveau de l'électricité, la charge ne démarre pas tant que le véhicule n'est pas "réveillé" par l'utilisateur.

Ce cas est courant lorsque le véhicule est branché le soir et que le surplus solaire ne sera disponible que le lendemain matin.

Certains véhicules peuvent être mis à jour pour éviter ces veilles inopinées. Se référer au fabricant du véhicule.

Le système a été testé sur un nombre limité de véhicules électriques et comme chaque fabricant a ses spécificités, Climkit ne peut garantir le fonctionnement de son système d'optimisation avec tous les types de véhicules.
Anciens véhicules

Certains anciens véhicules (avant 2012-2014) ne supportent pas que la puissance varie durant la charge et ne sont donc pas contrôlable via le système d'optimisation.

Pompes à chaleur (SG-Ready)

La plupart des pompes à chaleur (PAC) modernes sont équipées d'un contact libre de potentiel qui lorsqu'il est fermé donne une instruction au système de gestion interne de la PAC.

En général, il est possible de configurer la PAC pour qu'elle augmente sa consigne de chauffe ou produise davantage d'eau chaude lorsque ce contact est fermé.

En raccordant un relais du système d'optimisation à ce contact, on peut ainsi forcer l'enclenchement de la PAC lorsque l'installation PV produit de l'énergie en surplus.

Se référer au fabricant de la PAC.

Raccordement d'un chauffe-eau triphasé

Beaucoup de résistances de chauffe-eau sont raccordées en 3 fils sans neutre. Il est donc nécessaire de raccorder un neutre pour contrôler chaque phase individuellement.

Autrement, il faut toujours au minimum deux phases pour qu'il s'enclenche.

On peut alors utiliser deux relais et contrôler: phase 1 et 2 avec le premier relais et 1 et 3 avec le deuxième.

Comment avons-nous fait ?

EBike - Recharge vélos électriques

Contact